AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Culture et société en France au XVIIIème siècle

Aller en bas 
AuteurMessage
Florian
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 27
Localisation : Montréal, Québec
Pouvoirs : Les pouvoirs des vampires
Date d'inscription : 05/09/2006

Portrait
Nom complet: Joseph Florian Louis-Jules Lorenzo, baron de Valenmont

MessageSujet: Culture et société en France au XVIIIème siècle   Lun 23 Juin 2008 - 2:24

Culture et société en France au XVIIIème siècle

La vie économique

Au 18e siècle, les paysans forment encore la majeure partie de la population française. L'économie repose encore très largement sur l'agriculture. L'agriculture connaît des progrès significatifs au 18e siècle: la production agricole et le cheptel augmentent, de nouvelles cultures comme le maïs, la pomme de terre, le haricot et le sarrasin sont introduites. Bref, la population mange mieux et résiste mieux aux maladies au 18e siècle. Les techniques agricoles s'améliorent: moins de travailleurs sont nécessaires dans les campagnes.

Cette économie rurale est centrée sur la maisonnée, qui constitue le lieu fondamental de production. La maisonnée est alors largement autosuffisante, c'est-à-dire qu'elle produit elle-même les denrées dont elle a besoins. L'organisation du travail est très liée à l'organisation familiale puisque toute la famille travaille ensemble.

L'industrialisation

Pourtant, les changements s'accélèrent dans la deuxième moitié du siècle et contribuent à transformer cette économie rurale en économie préindustrielle. À la fin du siècle, les innovations technologiques et la croissance financière transforment l'industrie et favorise l'établissement de vastes manufactures à travers le pays. Les industries du fer, du charbon et du textile sont les premières à se transformer et nécessitent de plus en plus de travailleurs. Ces changements favorisent l'urbanisation: les travailleurs des campagnes se déplacent vers les villes afin de travailler dans les manufactures. Avec le salaire qu'ils reçoivent, ils achètent désormais les denrées autrefois produites à même la maisonnée.

La vie politique

La monarchie absolue demeure le mode de gouverne dans la France du 18e siècle. Bien que les rois Louis XV (1743-1774) et Louis XVI (1774-1793) continuent de régner en monarques absolus, ils font face à une contestation croissante au 18e siècle. Les dernières décennies du siècle plongent l'État dans une crise profonde. De nature administrative et financière, cette crise nécessite la convocation des États généraux en 1789 afin de faire voter de nouveaux impôts et de combler le déficit du royaume. La réunion des États généraux à Versailles donne le coup d'envoi à une série de bouleversements et marque le début de la Révolution française de 1789.

La Révolution française désigne une période de profondes transformations politiques, sociales et culturelles entre 1789 et 1799. La Révolution française se solde par le renversement de la monarchie et l'établissement de la République.

Préromantisme

Si le 18e siècle est celui de la raison triomphante, c'est aussi celui de la sensibilité. Le 18e siècle est donc une étape majeure dans l'histoire de la pensée occidentale puisque l'intuition, l'imagination, la sensualité et même la passion sont reconnues comme pouvant donner accès à la connaissance.

Cette place nouvelle accordée à la sensibilité comme moyen de connaissance donne lieu à l'esthétique préromantique. Pour inciter à la connaissance sentimentale, les artistes préromantiques cherchent à stimuler la rêverie et l'imagination en suscitant des émotions chez le spectateur. Le pittoresque est un moyen privilégié pour atteindre ce but.

Le pittoresque est la disposition des objets ou l'aspect d'un site le plus favorable à l'expression. Un paysage est qualifié de pittoresque lorsqu'il comporte un relief accidenté, des aspects et des textures variés et une lumière changeante. Au 18e siècle, le goût du pittoresque se manifeste entre autres par l'aménagement de jardins irréguliers qui remplacent peu à peu les jardins ordonnés au tracé bien défini.

_________________
«Allez, viens avec moi,
Nos cœurs à la lumière,
Les étoiles dans nos bras,
Et nos âmes en Enfer.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfants-des-tenebres.forum2jeux.com
 
Culture et société en France au XVIIIème siècle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» De la société Orc
» La culture française s'exporte
» Role de la diversité et des Minorités dans une Société
» La culture UMP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants des ténèbres :: Avant de jouer :: Informations :: L'univers de jeu-
Sauter vers: